ARRAS PRIDE 2020
Suite à sa réunion extraordinaire de l'équipe Fiertés, en cause de l'épidémie du #COVID19, nous vous annonçons avec regret l'annulation du #ArrasPride2020 ainsi que du #LoveFestival.
Concernant #ArrasPrideDay et la Marche de Fiertés d'Arras initialement prévue le samedi 13 juin, pourraient être reporter à une date ultérieur.

Ces décisions sont prises à regret mais avec l’unique souci de garantir votre santé, votre sécurité et celles de toutes et tous. Elles permettront aussi d’assurer le remboursement de l’ensemble de nos partenaires et la pérennité des activités de Fiertés Pas-de-Calais.

En attendant et le plus urgent, prenez soin de vous, de vos proches, par sécurité, par solidarité, respectez les consignes et les prérogatives.

L'équipe Fiertés Pas-de-Calais

Qui sommes nous, 

L'association FIERTES PAS-DE-CALAIS

Organise chaque année la Pride Arras, moment de visibilité des fiertés Lesbiennes, Gay, Bi, Trans', Inter' & Citoyennes à Arras. En 2015, après l'obtention de l'accord d'utiliser la marque "Pride" (appellation protégée), Fiertés Pas-de-Calais (anciennement Artogalion de 2013 à 2020) renomme l'événement "ARRAS PRIDE FESTIVAL". Sous ce nom, elle englobe les différentes animations culturelles, sociales, militantes et festives et non plus uniquement la Marche des Fiertés antérieurement appelé "Diversity Parade". 

Créée en 2014, Arras Pride a pour but de promouvoir les valeurs prônées par notre association. C'est aussi un moment fraternel, de liberté autour de ces nombreuses animations permettant à chacun d’être présent sur l’espace public quelle que soit son orientation sexuelle ou son identité de genre notamment sur la Marche des Fiertés d'Arras Pas-de-Calais dans une ambiance militante et festive. Elle constitue un événement populaire marquant de la capitale du département du Pas-de-Calais et permet d’interpeller tout.e.s citoyen.ne.s sur le vivre ensemble, le droit à la différence, la fraternité, le respect des diversités et de la différence, la tolérance, le recul des discriminations, la commémoration des émeutes de Stonewall NY 1969 et continuer le combat pour revendiquer l'égalité totale des droits humains et la lutte contre toutes les discriminations !

Un moment fédérateur, de partage autour de nombreuses structures associatives partageant les mêmes valeurs de solidarité, d'humanisme et de militantisme à travers toute la région Hauts-de-France. De rassembler toutes les structures commerciales et le public le plus large autour de ces valeurs.

Arras Pride Festival is a time of fraternity and freedom with many activities such as the Pride Parade in Arras Pas-de-Calais, a unifying and festive event.

 

 

HISTOIRE 

Marches / Prides / Parades :

Après maints remaniements au fil des ans, il faut rappeler que ces événements, ne sont pas uniquement festifs mais avant tout militants et revendicatifs ! 

L'origine des marches des fiertés remonte à juin 1969 : un groupe de lesbiennes, gay, bi et trans' se rebellèrent contre les forces de police venues faire une descente au Stonewall Inn, un bar gay de New York, et une lutte entre forces anti-émeutes et les personnes présentes fit rage pendant plusieurs jours. Les émeutes de Stonewall sont depuis considérées comme le début de la lutte pour l’égalité des droits pour toutes les orientations sexuelles.

La bisexuelle Brenda Howard, connue comme la « mère de la Fierté », dirigeante de la première heure du "Gay Liberation Front" et de la "Gay Activists Alliance" coordonna la commémoration du premier mois anniversaire des émeutes, puis le premier anniversaire en organisant la "Christopher Street Liberation Parade" à New York le 28 juin 1970, tandis que des marches anniversaires avaient également lieu à San Francisco et Los Angeles.

En Europe, c'est le 29 avril 1972 que se déroule la première marche, réunissant 200 personnes à Münster en Allemagne.

Avec un début hésitant en France, la première participation à une marche a lieu en mai 1971, lorsque les participants s’invitent au traditionnel défilé des syndicats du 1er mai, malgré l'opposition de la CGT pour laquelle c'est une « tradition étrangère à la classe ouvrière ». C'est cette même année qu'est créé le Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAR), renommé en 1974 Groupe de libération homosexuelle (GLH). Jusqu’en 1978, les personnes LGBT participent chaque année à ce défilé. Le 25 juin 1977 est organisée à Paris la première manifestation indépendante, de la place de la République à la place des Fêtes, à l'appel du Mouvement de libération des femmes (MLF) et du GLH. Il y a, à nouveau, des manifestations en 1979 et en 1980 à l’appel du Comité d’Urgence Anti-Répression Homosexuelle (CUARH), contre « les discriminations anti-homosexuelles », avec à chaque fois environ un millier de manifestants.

C'est à partir du 4 avril 1981 que l'on considère qu'a eu lieu la première véritable marche : 10 000 personnes manifestent à l’appel du CUARH, et le candidat à l’élection présidentielle François Mitterrand, quelques jours après cette manifestation, s’engage et déclare « Personnellement, je n’accepte pas que les attentats [à la pudeur] homosexuels soient réprimés plus sévèrement que les autres », engagement qu'il honorera l'année suivante.

MARCHE A ARRAS

C'est en mai 2014, organisé par l'association Artogalion, qu'a eu lieu la première marche des fiertés d'Arras appelée "La Parade Arras". Elle fut à l'initiative de son président M. HEQUET Romain et de sa secrétaire Mme. BEAUCOURT Sylviane. Cette première édition "test", a rassemblé 6 associations et près de 300 personnes partant du Jardin du Gouverneur sillonnant les rues d'Arras.

L'association grandissante de cette première réussite, a lancé une seconde édition le 13 juin 2015, renommé "Diversity Parade Arras", une semaine après la Marche des Fiertés Lilloise.

Plus organisé avec la collaboration de la ville d'Arras mais aussi plus mouvementé avec des réactions hostile des groupuscules de "la manif pour tous" les semaines précédentes la Pride, jusqu'à la veille avec le saccage du village des associations, occasionnant une médiatisation record et sans précédent. Ces actes d'intimidation n'auront pas empêcher à près de 1 000 personnes de se rassembler dans les rues d'Arras pour exprimer leur rejet de la haine et des discriminations. Cette journée c'était organisé autour d'un village des associations sur la Place de l'Ancien-Rivage dans le quartier Méaulens d'Arras.

Cette seconde édition a définitivement lancé une fierté locale au delà des minorités. 

 

Le 5ème anniversaire des Fiertés Pas-de-Calaisiennes qui a eu lieu du 6 au 9 juin 2018 a rassembler plus de 3 000 personnes sur la Marche des Fiertés. L'affluence augmentant chaque année, Il invite toujours plus de partenaires et de touristes à participer au Fiertés Pas-de-Calaisiennes. 

C'est en 2020, après quelques turbulences au sein de l'association Artogalion, qu'il a été décidé d'une fusion avec l'association Fiertés qui avait repris le flambeau de l'organisation pour l'édition 2020. Cette fusion donne naissance à "Fiertés Pas-de-Calais" sur le projet initial de l'association Artogalion, renaissant tel un phénix, toujours plus forte, plus solide et donnant un nouveau souffle frais au mouvement LGBT+ local sous la présidence de M. HEQUET Romain. 

Malheureusement suite à la pandémie du COVID-19, l'édition 2020 a dû être annulé pour des raisons de sécurité et garantir la santé de chacune et chacun.